Débloquer la rédaction de thèse avec Martha Boeglin (rediffusion)

Cette semaine, j’ai le grand plaisir de partager avec toi un des épisodes les plus écoutrés de 2021 – ma conversation avec Martha Boeglin à propos de la bête noire de beaucoup de thésards et thésardes – la rédaction de thèse, notamment les pièges qu’elle peut nous tendre et les tactiques et stratégies pour les éviter ou pour se débloquer.

Ce que tu apprendras dans cet épisode :

  • Comment se passe un doctorat en sciences humaines
  • Écrire sa thèse commence par lire – techniques et stratégies de lecture
  • L’écoute active en colloque doctoral comme méthode mise en place d’un sujet de thèse qui n’a pas encore pris forme
  • L’angoisse de la page blanche – causes et solutions
  • Écran vs papier est-ce qu’il faut en privilégier un par rapport à l’autre ? Et pourquoi pas s’enregistrer ?
  • L’intérêt de participer à des ateliers d’écriture créative

Tu aimes Papa PhD ? Laisse-moi un commentaire ici – une seule phrase suffit ! Et inclus ton identifiant Twitter – comme ça je pourrai te remercier personnellement !

Martha Boeglin

Lorsqu’elle a voulu rédiger sa thèse, Martha Boeglin s’est vue paralysée durant de longs mois par l’angoisse de la page blanche. Incapable d’écrire, elle s’est intéressée au phénomène de l’écriture. Elle a alors découvert que les blocages sont normaux – et qu’il existe des techniques d’écriture créatives pour les dépasser. Plus : certaines techniques d’écriture recèlent une puissance presque magique. Sa passion pour les techniques d’écriture créative était née. Avec une double conséquence : d’abord, une fois les blocages dissipés, Martha a rédigé sa thèse dans une vague d’euphorie. Ensuite, son titre de docteur en poche, elle a créé en 2002 les ateliers d’écriture Scriptoria. Leur but ? Faciliter la rédaction d’une thèse : quand on connait les techniques adaptées, alors rédiger n’est plus une corvée – ça peut même devenir une source de joie. Or, c’est dans la joie qu’on est au sommet de ses performances.

Merci Martha Boeglin !

Si cet entretien avec Martha Boeglin t’a plu, fais-lui en part en cliquant sur le lien ci-dessous et en lui laissant un message sur Twitter :

Clique ici pour remercier Martha Boeglin sur Twitter !

Clique ici pour partager avec David le principal message que tu retiens de cet épisode !

La perle de sagesse de Martha :

« C’est là que j’ai découvert un énorme tabou à l’université, à savoir que, au moment d’écrire, tout le monde souffre – même les professeurs les plus intelligents, même les auteurs les plus chevronnés. Écrire est difficile, mais c’est un tabou à l’université. Ces difficultés d’écriture, on n’en parle pas ou très peu, ce qui fait que des jeunes, des étudiants, des doctorants qui sont en proie à des blocages peuvent en arriver à douter de leur capacité, de leur intelligence, voire à abandonner. Donc j’ai découvert que mon problème avait un nom: blocage, angoisse de la page blanche. J’ai découvert que l’angoisse de la page blanche est normale, qu’elle fait partie du processus – j’ai envie de dire naturel – de la rédaction, pas de quoi s’inquiéter, pas de quoi se remettre en question. Surtout, pas de quoi laisser tomber. »

Les ressources de cet épisode :

Tu aimeras aussi ces épisodes :

Boîte à outils pour les études doctorales – Mon cheminement : PapaPhD.com/37

Raphaël Civade – Vivre et gérer le rebond professionnel en tant que PhD : PapaPhD.com/145

Ilhame Ameqrane – Être docteur.e en entreprise : PapaPhD.com/125

Jennifer Saniossian – La recherche action en sciences de gestion : PapaPhD.com/131

Nouveauté - Sponsors

J’ai créé sur le site web une nouvelle page où je partagerai avec toi les ressources que j’utilise et que je recommande en tant que producteur et animateur de Papa PhD.

Je considère ces ressources et ces services des sponsors de Papa PhD et j’ai préparé avec eux des offres exclusives pour tous les auditeurs du podcast.

Clique sur le bouton ci-dessous et rends-leur visite!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.